Malaise dans la police

28/05/2020

Toutes celles et tous ceux qui ont visionné le reportage de la RTBF Investigation relatif au malaise dans la police ont été ébranlés par celui-ci.

Des policiers à bout, des manques d’effectifs criants, de matériel, du travail sous pression, des suicides, des burn out, des violences à leur égard...
Mais aussi des faits de harcèlement moral et sexuel particulièrement graves . Sur ce dernier point, j’aurai l’occasion d’y revenir avec l’idée précise que ces faits ne peuvent rester sans réponse sinon c’est sur une profession dans son ensemble qu’on jette l’opprobre et des victimes qui restent seules dans leur détresse.

De manière plus générale, je continue à défendre une attitude de respect par les autorités qui passent par une valorisation de la fonction et les moyens nécessaires à la poursuite de leurs missions délicates. Si l’Etat ne donne pas l’exemple, comment attendre de la population qu’elle en fasse autant.

C’est l’objet de mes très nombreuses interpellations auprès du Ministre de l’Interieur. Aussi pour tous les services de sécurité mis à nouveau en première ligne.

S’indigner ne suffit plus, il faut des actes qui rendent confiance.

Lire l'article Sudpresse du 28 mai 2020.pdf

Ma question d'actualité en séance plénière du 28 mai 2020

Ma proposition de loi adoptée en novembre 2019 

01/07/2020

Revenge Porn : En vigueur ce 1er juillet 2020

29/06/2020

Bus 64 et 65 : Les usagers de l’Ourthe-Amblève devront encore attendre…

23/06/2020

Ligne de trains : Liège-Gouvy ( Ligne 42) : de qui se moque-t-on?

23/06/2020

Protection civile : le gouvernement fédéral doit revoir sa copie !

20/06/2020

Bus 64 et 65 réservés pour les usagers d’Ourthe-Amblève ? : une demande forte auTEC